Logo scanrenovation
Rechercher...

Pourquoi faire le choix des volets roulants solaires ?

volets roulants solaires

Quand arrive le moment de rénover ou de remplacer ses vieilles menuiseries en aluminium ou en bois il est important de se poser les vraies bonnes questions et de ne pas faire d’impair pour éviter de transformer le projet en calvaire. Les volets roulants solaires sont de plus en plus plébiscités par les particuliers bricoleurs et les artisans car ils présentent de sérieux arguments indéniables que l’on vous présente dans cert article.

Les volets solaires : une solution sans travaux

L’avantage n°1 des volets roulants solaires est leur déconcertante facilité d’installation. Grâce à leur fonctionnement solaire 100% autonome que vous pouvez découvrir sur cette page, ces volets roulants en aluminium n’ont besoin d’aucune source d’énergie électrique domestique. De ce fait, il n’y a pas besoin de les raccorder au circuit électrique de l’habitation ou de tirer des fils vers des baies vitrées qui n’étaient alors pas déjà équipées de menuiseries électriques.

Ces fermetures, arrivées sur le marché des menuiseries entre 2015 et 2019, fonctionnement exclusivement grâce à une batterie intégrée dans le coffre qui se recharge chaque jour en parfaite autonomie via un panneau solaire fixé directement sur le caisson en aluminium (dans le cas d’une pose en rénovation).

Cette facilité de pose déconcertante ne nécessitant pas de travaux d’électricité vous permet alors d’imaginer installer ces volets roulants électriques partout où cela était encore impossible ou impensable : un abri de jardin, une dépendance ou même un local technique. Ils joueront alors un rôle isolant pour le bâtiment mais ils présentent également l’avantage de mieux sécuriser les ouvertures.

Ces volets étant autoportants, les seules étapes d’installations sont :

Cette simplicité de pose à la portée de tout le monde et même des moins bricoleurs d’entre nous permet à tout un chacun de remplacer ou moderniser ses menuiseries vieillissantes ou hors d’usage. Il n’est alors plus obligatoire d’avoir recours à un artisan ou d’avoir de très bonnes compétences dans le métier pour installer soi-même des volets roulants solaires.

Un niveau de réparabilité très satisfaisant

Depuis le 1er janvier 2021 le gouvernement et le Ministère de la Transition Ecologique ont fait entrer en vigueur l’indice de réparabilité qui a pour objectif d’informer les consommateurs sur le niveau de réparabilité des objets qu’ils achètent chez des professionnels. A l’heure actuelle cet indice n’est obligatoire et appliqué qu’à quelques catégories de produits du quotidien (électroménagers et électroniques) mais il manifeste d’une forte volonté des pouvoirs publics de limiter le gaspillage et d’une envie assumée des consommateurs d’acheter des produits durables et réparables.

Même si cette note n’est pas obligatoire pour les produits du bâtiment et de la rénovation il est tout de même intéressant d’avoir un aperçu sur les produits que l’on achète et d’autant plus pour les produits électriques qui sont fabriqués avec des moteurs et/ou des pièces électroniques.

Les volets solaires étant des fermetures fonctionnant principalement grâce à trois équipements électroniques tels qu’un moteur radio, une batterie et un panneau photovoltaïque, il reste intéressant de savoir s’ils sont facilement réparables en cas de panne.

Effectivement, les volets roulants solaires sont des menuiseries d’un niveau de réparabilité très satisfaisant car absolument toutes les pièces détachées qui les composent se réparent ou se remplacent très facilement. De plus, il est très simple de trouver où acheter ces pièces détachées car la grande majorité des grandes surfaces spécialisées les vend et une multitude de sites internet les proposent à des prix défiant toute concurrence.

En cas de panne électronique, le remplacement d’une batterie, d’un panneau solaire ou du moteur d’un volet roulant est vraiment très simple.

Des fermetures évolutives adaptées à la domotique

Volets roulants solaires

Faire le choix des volets roulants solaires c’est aussi faire le choix de la simplicité et du confort moderne de la domotique. La plupart des fabricants de moteurs tubulaires pour volets roulants radio tels que Somfy, Simu ou encore Delta Dore ont développé des écosystèmes complets qui permettent de piloter et gérer une immense partie des équipements électriques et électroniques de l’habitat.

Evidemment les volets roulants solaires, au même titre que toutes les familles de volets roulants à technologie radio, sont des fermetures parfaitement adaptées à une utilisation globalisée comme le permettent la domotique et tous les autres objets connectés comme les assistants vocaux par exemple.

En utilisant les solutions existantes et largement répandues sur le marché il est désormais possible de contrôler directement depuis son smartphone l’ensemble des équipements de la maison comme le thermostat, l’alarme, la serrure ou les volets roulants.

Grâce à ces solutions comme la TaHoma du fabricant français Somfy, il est par exemple possible de créer des scénarios d’ouvertures et de fermetures de ses volets roulants solaires selon les jours de la semaine et en fonction des heures de la journée. Les volets s’ouvrent et se ferment alors de façon entièrement autonome selon vos préférences et vous n’avez plus à vous soucier de fermer vous-même les volets chaque soir.

Une alternative écologique

Dans le contexte actuel de hausse généralisée du cout de l’électricité chacun d’entre nous est à l’affut des différentes économies d’énergies qu’il est possible de réaliser. Faire baisser la facture d’électricité et consommer moins d’énergie de manière globale est devenu une des préoccupations principales des foyers français.

En plus d’afficher de bons résultats énergétiques en matière d’isolation extérieure, les volets roulants solaires ont l’avantage de ne pas consommer l’électricité domestique et donc de ne pas peser sur la facture à la fin du mois.

Ce type de fermeture a effectivement deux atouts écologiques majeurs :

Même si les fermetures électriques comme les volets, les stores ou les portes de garage ne consomment pas beaucoup d’électricité quand vous les actionnez, leur consommation ramenée sur une année entière peut vite représenter une somme intéressante à économiser.