Logo scanrenovation
Rechercher...

Métier de serrurier : tout ce que vous devez savoir pour vous y initier

serrurier

Vous avez depuis toujours rêvé de devenir un serrurier ? Oui, c’est un très beau métier malgré sa popularité encore en baisse. Si vous savez comment vous y prendre, ce métier peut très bien devenir une très belle source de revenus. De plus, qui n’aurait pas besoin d’un serrurier ?

Un serrurier ? C’est quoi et pourquoi ?

Comme énoncé plus haut, on fait appel à un serrurier pour sécuriser notre maison ou pour réparer quelques problèmes afférents à notre système de serrurerie. Pour savoir quel type de serrurier vous confier, il est primordial de connaître quelles sont ses missions. Cependant, si, par exemple, vous habitez à Lyon et que vous avez urgemment besoin de contacter un serrurier pour sécuriser votre maison, l’idéal est de faire appel à un serrurier professionnel à Lyon.

En générale, et peut-être que vous ne le savez pas encore, il n’y a pas qu’un seul serrurier. Il existe 2 différents types de serrurier dont les rôles sont distincts.

D’abord, il y a le serrurier métallier. C’est celui qui forge, ajuste et assemble des pièces et les éléments métalliques entrant dans la composition des systèmes de serrurerie. Il peut très bien travailler pour des particuliers que pour des professionnels. Nombreuses sont les entreprises qui en ont recours pour sécuriser leurs portes et portails en ces temps d’insécurité accrue.

Pour pouvoir assurer ses missions, le serrurier métallier doit d’abord analyser quelques documents techniques, ou des dessins ou encore des plans pour pouvoir décider quels outils, quelles machines et quels matériaux seraient plus efficaces dans son travail. Mais il doit également prendre les mesures précises des pièces à fabriquer pour pouvoir ensuite les façonner, les percer, les polir et les mettre en leur forme idéale par pliage.

Et il y a aussi le serrurier dépanneur ou plus communément connu sous le nom de serrurier de la ville. Celui-ci est chargé vous venir en aide pour installer, réparer et dépanner votre serrurerie. Si vous avez besoin de conseils pour optimiser la sécurité de votre logement, c’est lui que vous devrez faire appel et non le serrurier métallier. Vous pouvez aussi acheter des pièces ou des serrures auprès d’un serrurier dépanneur. Son point commun avec le premier, c’est qu’il peut aussi proposer ses services aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. C’est le meilleur à appeler en situation d’urgence comme une casse ou une perte de clé.

Quelles compétences pour devenir serrurier professionnel ?

Comme vous pouvez le voir, le travail d’un serrurier n’est pas facile. C’est un métier plutôt délicat car de votre succès va dépendre la sécurité de tout un logement, de tout un bâtiment, de toute une famille, de toute une entreprise, et même de tout un quartier. C’est pour cela qu’il est très exigé de disposer de certaines qualités et compétences pour devenir un serrurier professionnel.

Premièrement, un bon serrurier doit être minutieux, sérieux et attentif à ce qu’il fait, et ce même au millimètre près. Il n’a droit à aucune erreur. Lorsque vous travaillez donc, en tant que serrurier, vous devez vous concentrez davantage sur votre travail pour que vous puissiez arriver à assumer vos missions.

Deuxièmement, un serrurier se doit aussi d’avoir une bonne condition physique. En effet, la réalisation de ce travail requiert de la vigilance et de l’attention et votre bonne condition physique vous permettra de faire face aux problèmes des travaux que vous pourrez rencontrez sur le chantier.

Troisièmement, et non des moindres, un serrurier professionnel doit aussi faire preuve de créativité et d’écoute pour pouvoir répondre parfaitement aux attentes des clients. Normalement, un serrurier professionnel doit comprendre rapidement le problème de son client dès leur première entrevue, et savoir lui proposer la meilleure solution pour cela.

Eh oui, il y a des serruriers qui perçoivent des sommes énormes en réparant les systèmes de serrurerie d’une entreprise. Et ils ne doivent donc pas prendre leurs tâches à la légère. C’est pour cela qu’il est très important de ne pas faire le choix d’un serrurier sur un simple coup de tête ou issu d’un « bouche à oreille ». Il n’y a que les expériences et les réalisations qui comptent. Quoi qu’il en soit, pour plus d’efficacité, vous ne devez pas presser un serrurier. Vous devez lui permettre de bien réfléchir afin d’étudier votre cas.

Pour vous donner une petite idée de l’importance de ce métier, sachez qu’un serrurier perçoit en moyenne un salaire mensuel de 1 500 à 6 000 € selon sa grade et ses années d’expériences. Mais cela peut encore descendre ou monter en fonction de la région d’installation du serrurier. Un serrurier en Île-de-France, par exemple, peut ne pas percevoir le même salaire qu’un serrurier se trouvant à Bordeaux.

Bref, selon la Convenions collective nationale des ouvriers employés par les entreprises de bâtiment dont fait partie le serrurier, le salaire minimum que doit percevoir un serrurier, depuis le 1er janvier 2021, est de 1 554 € bruts par mois pour un taux horaire de 10,25 €. C’est fixé par le SMIC.