Rénovation d’une maison ancienne : ce qu’il faut savoir

Renovation maison ancienne

La rénovation de maison est en général une opportunité et une facilité de faire du neuf l’ancien. Mais la majorité des personnes tombent dans des pièges qui rendent ce projet à la fois plus compliqué et plus onéreux que prévu. Rénover sa maison est une opération bien plus importante que de simplement remplacer ses fenêtres, même s’il concerne d’une composante essentielle. Redonner une vie à une vieille baraque est une aventure redoutable qui va vous exiger des savoir-faire et du temps

Les avantages de rénover une maison ancienne

Au sens propre du terme, il est évident que la rénovation de maison apporte de nombreux avantages. Sachez avant tout qu’une maison ancienne a plus de charme que les constructions neuves. Par exemple, les murs en pierres d’une longère ont plus de charme qu’une belle charpente. Ce n’est pas facile de dénicher le bien. En réalité, cela demande plus d’audace. Il faut aussi savoir imaginer pour atteindre les objectifs. Il est difficile de savoir imaginer la construction telle qu’elle sera après sa transformation. Autrement dit donc, rénover une maison est plus rapide que construire une maison.

Investir dans une ancienne maison c’est comme avoir un plus grand terrain. Ce genre de projet devient actuellement de plus en plus compliqué, surtout en ville, étant donné la croissance de la pression immobilière actuelle. C’est la raison pour laquelle certaines personnes se contentent d’un appartement ou d’une maison en ville. Il est vrai que ce type de demeure dispose un grand jardin pour la famille et les amis. Mais à noter qu’une vieille maison pleine de charme peut rapidement changer en gouffre sans fond. La meilleure solution est donc de miser au lieu de donner un coup de cœur. Réfléchissez bien alors avant de prendre une décision et pour éviter les éventuels problèmes.

Les étapes à suivre pour rénover une ancienne maison

Quand vous envisagez de rénover une maison ancienne, il faut savoir d’abord si cela a un sens. Ce qui veut dire, est-ce que la rénovation de maison est moins couteuse que la construction d’une nouvelle maison ? Pour cela, il est important de faire une vérification sur la structure : les problèmes d’infiltrations d’eau, le toit et les murs. Ce sont généralement les travaux qui nécessitent plus de budgets.

Si vous avez des doutes, il est conseillé de contacter un architecte. Il vaut mieux dépenser un peu au lieu de se reprendre devant des soucis qui deviennent indépassables. Il faut savoir que pendant la rénovation d’une maison, il y aura quelques fois des imprévus et souvent des mauvaises surprises. Même si vous avez tout planifié en avance, il est préférable de bénéficier les expériences d’un professionnel du bâtiment. Cette astuce vous permet d’éviter de nombreuses erreurs. Vous pouvez contacter les entreprises de bâtiment dans les plus grandes villes de France comme à Lille, Rennes, Toulouse, Reims, Amiens, Arras, Strasbourg, Bordeaux, Nantes, Paris, Lyon ...

Pour effectuer les travaux dans le bon ordre, il est indispensable de connaître par où commencer pour rénover une maison :

Estimer le coût de ses travaux

Cette première étape est souvent difficile surtout s’il concerne de votre premier projet de rénovation. Dans ce cas-là, il est important d’appeler un artisan pour vous réaliser un devis. Vous aurez quelques notions de base et aussi de l’exhaustivité de ce qu’il faudra faire. Mais il faut s’attendre aux surprises ou encore aux changements de décision. Autrement dit, il y aura toujours des excès et il ne faut pas prévoir une enveloppe budgétaire trop juste.

Plus d'informations sur le coût des travaux de rénovation ici.

Prévoir le délai de rénovation de son ancienne maison

Dans un projet de rénovation d’une maison ancienne, les délais sont en général un petit problème. Pour être tranquille, disposez au moins 50 % en comparaison du temps annoncé. Cette astuce est importante surtout si vous faites appel à une société. Enfin, il est déconseillé de s’installer dans la maison tant que les travaux ne sont pas encore terminés.

Déclarer vos travaux à la mairie

Avant d’entamer la rénovation de votre ancienne maison, il faut déposer préalablement une simple déclaration des travaux. Mais si vous envisagez de construire une surface habitable comme un aménagement de combles, une extension ou encore changement d’un garage en pièce à vivre, il est nécessaire d’avoir un permis de construire. Effectivement, cela dépend de la superficie disponible et si la commune comporte un PLUS ou non. Il est essentiel de savoir qu’une maison qui fait plus de 150 m2 exige des travaux fait par un architecte.

Prioriser les économies d’énergie

Même si vous rénovez une vieille baraque, il est toujours important d’avoir une optique de maison à basse consommation. Pour ce faire, isolez d’abord les combles afin d’économiser plus d’énergie. C’est le même cas aussi pour les murs, mais il faut juste poser un isolant de type polystyrène ou laine de roche. Isoler la partie extérieure de votre ancienne maison est une bonne idée aussi. Seulement, cela pourra perdre la beauté d’une façade en pierre. Les murs en béton vous permettent par exemple d’installer un bardage qui sera un isolant complémentaire. Et ensuite pour remplacer les fenêtres, la meilleure solution c’est de choisir des modèles performants. Il est préférable de poser des fenêtres en aluminium avec des montants fins pour plus de lumière naturelle. Ces catégories de fenêtre sont très charmantes et conviennent exactement à une ancienne maison. Enfin, l’installation d’une ventilation est indispensable pour vider l’air pourri à l’intérieur. Une bonne aération agrégée à une VMC permet d’éviter les problèmes d’humidité et l’étanchéité d’une maison. Et n’oubliez pas de poser également un chauffage moderne comme la poêle à pellets, la chaudière à condensation et le radiateur à inertie.

S’informer avant d’entreprendre la rénovation de votre ancienne maison

Encore une fois, la rénovation d’une ancienne maison nécessite plus de budgets pour lesquels la plupart des gens contractent même un prêt. Mais d’après la nature des travaux envisagée, il est possible que vous puissiez bénéficier d’un crédit à taux 0 %. D’ailleurs, le gouvernement aide toutes les propriétaires soucieuses du futur impact environnemental de leur bien en accordant des avantages pour la rénovation énergétique. Malgré cela, il y aura une compensation. Le projet de rénovation de votre ancienne maison doit être effectué par des sociétés Reconnues Garantes de l’Environnement ou RGE.