Logo scanrenovation
Rechercher...

3 conseils pour bien choisir ses fenêtres pour une meilleure isolation

Le choix des fenêtres est un paramètre important pour une habitation. S’il est bien fait, de nombreux avantages en découleront pour un confort optimal. En plus du côté esthétique, les propriétaires recherchent le type de fenêtre pouvant leur offrir une isolation thermique parfaite. Pour choisir la bonne option, il y a des critères essentiels à prendre en compte. Ceux-ci sont de divers ordres et sont aussi importants les uns que les autres. Pour en savoir plus, découvrez ces quelques conseils pour choisir vos fenêtres.

Choisissez le bon matériau pour vos fenêtres

Le choix du matériau est généralement la première chose à laquelle on pense pour choisir ses fenêtres. Plusieurs possibilités sont disponibles à cet effet et les performances peuvent varier. On distingue ainsi des ouvertures en PVC, en bois, en aluminium et mixtes. Si l’un de ses matériaux vous intéresse, vous pourrez demander un devis gratuit pour le remplacement de vos fenêtres.

Les fenêtres en PVC

Les fenêtres en PVC sont très appréciées et assez répandues. L’une des principales raisons pourrait être leur excellent rapport qualité-prix. Ce sont les moins chères que l’on retrouve sur le marché avec un entretien des plus simples. Toutefois, elles ne sont pas moins efficaces. Les fenêtres en PVC permettent tout au moins d’obtenir une isolation thermique et acoustique convenable. Aussi, elles résistent bien aux UV, ne se rouillent pas et ne se déforment pas offrant ainsi une bonne durée de vie à votre installation.

Les fenêtres en bois

Le bois est un matériau noble qui donne un aspect chaleureux. Il apporte charme et style à vos fenêtres avec de nombreux choix en termes de décoration. Les fenêtres en bois sont reconnues pour offrir une très bonne isolation thermique et acoustique. Pour leur permettre de résister face aux intempéries et échapper à un vieillissement prématuré, il faudra les entretenir très régulièrement.

Un traitement général de la face extérieure doit être fait tous les deux ou trois ans. Il faudra surtout utiliser le traitement adéquat pour le bois afin d’obtenir un bon résultat. Différentes essences de bois exotiques ou résineux peuvent être utilisées pour la fabrication des fenêtres en bois.

Les fenêtres en aluminium

Les fenêtres en aluminium donnent un aspect plus contemporain à l’architecture. L’aluminium est principalement choisi parce qu’il est un matériau écologique. Plutôt résistant, l'aluminium ne nécessite pas de travaux d’entretien particuliers. Un nettoyage à l’eau et au savon suffit largement. Aussi, avec l’aluminium, il est assez simple de fabriquer des fenêtres sur mesure et de grandes fenêtres.

En ce qui concerne l’isolation thermique, les fenêtres en aluminium offrent une bonne isolation thermique. Veillez quand même à bien choisir les modèles équipés de rupteurs de ponts thermiques.

Les fenêtres mixtes

Les fenêtres en matériaux mixtes viennent de la volonté des constructeurs d’offrir ce qu’il y a de plus performant. Vous pourrez ainsi trouver des fenêtres PVC-alu ou encore bois-alu. Ces options permettent de profiter des caractéristiques des deux matériaux à la fois. Une bonne alternative qui finalement vous offre bien des avantages. Une fenêtre mixte bois-alu par exemple, vous fera profiter des qualités isolantes du bois à l’intérieur. A l’extérieur, l’aluminium est suffisamment résistant pour faire face aux éléments et s’entretient facilement.

Trouvez des menuisiers en France sur Scanrenovation!

Optez pour le bon vitrage

Choisir le bon vitrage est très important pour une bonne isolation. Si le simple vitrage est mis de côté à cause de ses faibles performances d’autres catégories existent et sont efficaces. Le double vitrage et le triple vitrage fournissent des résultats plus intéressants.

Le double vitrage

Il est composé de deux plaques de verre contenant de l’air et parfois du gaz. L’avantage est qu’il permet de limiter l’effet de paroi froide ou encore les pertes d’énergie à travers le vitrage. C’est le type de vitrage le plus utilisé avec les épaisseurs des plaques et de la couche de gaz qui varient. Ces valeurs sont exprimées de la manière suivante : x/y/x avec x pour indiquer l’épaisseur des vitrages et y le gaz.

Pour illustrer par exemple, 4/16/4 signifie un vitrage de 4mm des deux côtés avec 16mm pour la couche de gaz. Le double vitrage reste le choix idéal pour profiter à la fois de performances thermiques et des apports solaires. Même si on n’obtient pas le plus haut niveau en termes de performances, son efficacité n’est pas négligeable.

Le triple vitrage

Comme vous aurez pu l’imaginer, le triple vitrage est composé de trois plaques de verre. Celles-ci emprisonnent du gaz qu’il est possible d’équilibrer à la pression atmosphérique.  Pour ce qui est de son épaisseur, elle est formulée de la même manière. Vous pourrez lire par exemple : 4/8/4/8/4. Le pouvoir isolant de ce type de vitrage est renforcé par la couche supplémentaire et les performances sont intéressantes.

La chaleur est dans ce cas mieux conservée à l’intérieur de la maison. Cependant, il faut noter que plus la vitre est épaisse, moins elle pourra laisser passer la lumière. Contrairement au double vitrage, le triple vitrage ne permet pas de profiter des apports solaires. De même, vos fenêtres seront beaucoup plus lourdes.

Trouvez des entreprises d'isolation sur Scanrenovation.

Vérifiez les indicateurs de performances

Les indicateurs de performances vont vous aider dans le choix d’une fenêtre performante. Ils sont de divers ordres et vous donnent de précieuses informations qui vont certainement vous aider à prendre la meilleure décision.

Le coefficient de transmission thermique (Uw)

 L’une des principales valeurs à vérifier est le coefficient de transmission thermique (Uw). Il indique la capacité d’isolation que possède la paroi vitrée et s’exprime en W/(m2.K). Ainsi, plus il est faible et plus importante sera l’isolation thermique.

Le facteur solaire (Sw)

Il désigne la capacité du vitrage à permettre à la chaleur du soleil d’entrer dans votre logement. Sa valeur est comprise entre 0 et 1. Pour être sûr que votre habitation profite convenablement des apports de chaleur solaire, le facteur solaire doit être élevé. Plus ce dernier sera important, mieux votre maison bénéficiera de la chaleur du soleil.

La mention A E V (Air, Eau, Vent)

Cette mention révèle le niveau de résistance de votre fenêtre à l’air, l’eau et au vent. Pour la perméabilité à l’air, on l’évalue entre A1 et A4. Ici, A1 représente la plus faible performance et A4 la plus haute performance. En ce qui concerne l’étanchéité à l’eau, elle est comprise entre 1(très faible) et 9 (niveau élevé).  Enfin, la résistance au vent prend en compte la déformation subie par le vent et la résistance à la pression. La déformation est notée entre A (faible performance) et C (bonne performance) alors que la résistance est comprise entre 1 et 5.

A lire aussi : Comment poser une baie vitrée